Ama Baldé prévient Papa Sow: « Si tu me bats, je retournerai cultiver les champs de mon père en Guinée »

Vous aimerez aussi...